YAMAHA


125 DTRE


3MB 1990




LE SITE DE PHILARTIS

ACCUEIL


LES PHOTOS

LES MODIFICATIONS

LA DOCUMENTATION

LE FORUM Y2S

LE FORUM DTLC

LES LIENS

un compteur pour votre site

+

40

9

12

21

10

7

4

8

2

3

13

30

30 b

D

D

La diode

est intégrée dans le relais

13

YAMAHA 125 DTR E  1990

(avec démarreur électrique)

14

Contacteur d’embrayage

Contacteur de béquille

Contacteur de démarrage

Coupe circuit

Contacteur de

point mort

CDI

Bobine de charge du condensateur interne au CDI

Capteur

40

13

12

14

21

10

7

4

8

2

3

9

30a

30b

Contacteur de démarrage


Coupe circuit


Bobine d’allumage


CDI


YPVS


Contacteur de point mort


Stator


Relais de coupure d’allumage


Relais de coupure de démarrage


Relais de démarreur


Contacteur de béquille


Contacteur principal à clé


Contacteur principal à clé


Contacteur d’embrayage

Synoptique du circuit d’allumage et de démarrage, débarrassé du circuit du régulateur et divers éclairages.

Tel que le schéma est représenté, le moteur est en fonctionnement au point mort, la béquille est dépliée, la poignée d’embrayage n’est pas pressée.

Synoptique

Plus

d’infos

Le schéma électrique

Il est extrait de la Revue Moto Technique No 96 page 56.

Le stator

Le stator est la partie stationnaire d'un moteur électrique ou d'un alternateur. (Extrait Wikipédia)

Le stator du DTRE 3MB de 1989 intègre 4 bobinages.

Le plus petit des 4 bobinages est le capteur d’allumage (pick-up).

C’est lui qui informe le CDI de la position du piston afin de produire l’étincelle au moment voulu. Le signal électrique est généré par le passage d’une languette métallique collée sur le volant magnétique (rotor).

Les couleurs des fils du capteur d’allumage sont Blanc/rouge et  Blanc/Bleu

Valeur RMT 280 à 420 ohms. Mesuré 330 ohms sur mon DTR.

Le signal électrique du capteur est de faible amplitude (de 2 à 20 V crête, variable selon le régime).

Le pic positif correspond au début de passage de la languette, le pic négatif correspondant à la fin du passage.

La bobine située près du capteur est la bobine de charge du CDI - on l’appelle souvent « bobine d’allumage » - c’est elle qui fourni l’énergie pour l’alimentation du CDI et la charge du condensateur d’allumage (interne au CDI).

Les couleurs des fils sont Vert/Blanc et Noir/Rouge.

La tension est de 80 V environ (dépendant du régime).


Les deux bobines restantes sont les bobines du circuit de recharge de la batterie et d’éclairage.

Le fil Jaune/Rouge (2 en 1 dans la gaine du faisceau) et le Blanc vont au régulateur, le noir est la masse.

Le CDI.  - Il n’utilise pas la tension de la batterie pour fonctionner.


Le Blanc/Rouge et le Noir : Capteur d'allumage

Le Noir repart en Blanc/Bleu vers le capteur (après passage par une fiche).


Les 2 Noir ensembles : Masse


Le Bleu/jaune est la sécurité de démarrage. Ce fil doit être à la masse pour que l’allumage fonctionne.


Le Noir/Jaune est la sortie de commande de l'YPVS - le signal est de faible amplitude et sa fréquence est celle de l’allumage


Le Noir/Blanc va au contacteur à clef. Mise à la masse de ce fil quand le contact est coupé. L’allumage fonctionne donc même si ce fil n’est pas câblé.


Le Vert/Blanc et le Noir/Rouge vont à la "bobine de charge du condensateur de CDI" du  stator - c’est l’alimentation du CDI


Le Bleu va au contacteur d'embrayage (au levier) - il permet d’interdire l’utilisation du démarreur électrique dans certaines conditions.


Le Orange est la sortie allumage - il va au primaire de la bobine HT.

La prise du régulateur (4 fils) :


Fil Jaune/Rouge : arrivée du stator (tension variable selon le régime)


Fil Blanc : arrivée du stator. (Idem)


Fil Noir : masse.


Fil Rouge : Sortie 12 V (vers la batterie) - la tension de sortie peut varier selon le régime moteur, sans toutefois dépasser 15 V environ.

LE REGULATEUR du DTRE 3MB 1990

Il est utilisé pour la recharge de la batterie - il redresse et régule la tension alternative de l’alternateur.

LE MOTEUR DE VALVE YPVS du DTRE 3MB 1990

C’est lui qui positionne la valve à l’échappement selon le régime moteur.

Celui du DTRE de 90 intègre toute l’électronique de gestion ( comme les DTLC, ce qui n’est pas le cas pour les DTRE suivants, certains DTR, les TZR et TDR).


La connectique se résume donc à 3 fils :

Fil Marron : + 12V pour l’alimentation

Fil Noir : masse

Fil Noir/Jaune : signal de commande

LE CAPTEUR DE BEQUILLE du DTRE 3MB 1990


Il est utilisé pour empêcher le fonctionnement de l’allumage dans certaines conditions.


Il s’agit d’un simple contacteur électrique momentané - son contact est ouvert lorsque la béquille est dépliée, fermé lorsque la béquille est repliée (position route - ou si le contacteur est démonté de la moto).

Les RELAIS DE COUPURE D’ALLUMAGE et de COUPURE DE DÉMARRAGE


Ce sont les deux relais fixés derrière le cache plastique arrière gauche de la moto.

Ils ont la même apparence extérieure, mais ils sont différents au niveau de leurs branchements et du fait qu’un des deux possède une diode en interne.

----

----

----

----

Relais de coupure d’allumage. No 12 sur le schéma.

Ref :

Bobine 12V du relais

L/W

Br

B/Y

Sb

Relais de coupure de démarrage. No 13 sur le schéma.

Ref : 1RL - 91

Bobine 12V du relais

Le relais de démarrage a un branchement différent du relais de coupure d’allumage, et possède une diode en interne.


La valeur relevée de la bobine est de  85 Ohms.

Plus

d’infos

Plus

d’infos

Le schéma électrique de la RMT du DTR125E 3MB de 1989

Le synoptique du circuit d’allumage électronique CDI et des sécurités de démarrage.

Les photos, raccordements électriques et carractéristiques des éléments de l’allumage électronique et de sécurité de démarrage.

Le système de valve à l’échappement YPVS

La documentation

La meilleure source de documentation est ici : http://www.yam2stroke.fr/